La chute

Une fois sorti de l'avion, c'est la chute.

Contrairement aux idées reçues, on ne chute pas dans le vide, mais dans l'air. A 200 km/h, l'air vient appuyer sur le corps, un peu comme l'eau dans une piscine. C'est ce qui provoque les sensations de glisse ressenties en chute. Le corps est littéralement porté par l'air. En restant immobile et relâché, on atteint un état d'équilibre sans comparaison avec ce que l'on peut ressentir les pieds sur terre.

Mais il est également possible d'utiliser les appuis sur l'air pour se mouvoir. Le parachutisme, en tant que sport, consiste à maîtriser les mouvements de son corps pour provoquer des déplacements dans le vent relatif. Le parachutiste va utiliser tout son corps, bras et jambes, mais également buste et tête. Le parachutisme développe la conscience de son corps, ainsi que la différenciation (pouvoir contrôler indépendamment les différentes parties de son corps).